Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Expression politique

-

Tribune - Majorité municipale Romans !
Quand l’opposition devient passionnément mauvaise perdante
Fin juin, notre liste « Romans ! » emportait très largement les élections municipales. Ce résultat, qui traduisait clairement la confiance renouvelée
des Romanais dans l’action volontaire entreprise par notre Maire et son équipe lors du 1er mandat, ne devait souffrir aucune contestation.
Ce ne fut pas l’avis de notre opposition municipale qui a fait le choix de déposer un recours contre notre élection. Si en droit, nos opposants sont
parfaitement fondés à déposer un tel recours, il ressort de l’examen de celui-ci des motivations pour le moins saugrenues et sur lesquelles nous
ne nous étendrons pas dans la mesure où l’affaire est actuellement en instruction.
Nous regrettons néanmoins le temps que l’opposition municipale, bien mauvaise perdante, fait ainsi perdre à la justice de notre pays, pourtant si
débordée.
De la même manière, nous condamnons avec fermeté les plaintes farfelues déposées par les colistiers de Monsieur Huriez dans le cadre de la
campagne des municipales, qui ont fait perdre du temps aux officiers de police et au parquet de Valence. Ces plaintes ont toutes été classées sans
suite, et l’une d’entre elle l’a même été en raison « de l’attitude du plaignant au moment des faits » (sic).
Franklin D Roosevelt disait : « Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses ». Notre majorité est désormais tournée vers les moyens
et solutions pour mettre en oeuvre le programme pour lequel les Romanais nous ont accordé leur confiance. Quant à l’opposition municipale et à
son « leader », ils démontrent chaque jour un peu plus qu’ils n’avaient vraiment pas les moyens de leurs ambitions.
Excellente rentrée à toutes et à tous !
La majorité municipale «Romans» !
PS : Nous tenons à dénoncer la polémique lancée par les élus minoritaires au sujet des indemnités dont l’opposition serait privée. L’indemnité de
mandat n’est pas un droit. Etre élu impose en revanche des devoirs, notamment en termes d’implication. Nous rappellerons ainsi simplement que
la décision de ne pas accorder d’indemnités aux élus de l’opposition a été prise à la lumière du précédent mandat. En effet, au cours de celui-ci,
plusieurs élus de cette même opposition ont été absents pendant plus de 3 ans (aucune participation aux commissions, aucune participation aux
conseils municipaux) mais n’ont pour autant pas oublié dans le même temps de percevoir leurs indemnités.

Tribune - Opposition municipale Passionnément Romans
Notre travail lors du 1er conseil municipalÀ l’occasion du premier conseil municipal, voici la répartition des votes des élus Passionnément Romans sur les 74 délibérations qui étaient à l’ordre du jour :
- pour Romans, nous avons soutenu 53% des délibérations,
- pour Romans, nous avons contesté 26% des délibérations,
- pour Romans, nous nous sommes abstenus sur 16% des délibérations,
- les 5% de votes restants étant les scrutins de listes où nous avons soutenu nos représentants.
Pour Romans, nous avions annoncé que nous ferions dons aux associations romanaises dans le besoin, de nos indemnités municipales (64€ par élus et
par mois). Ces 7000€ par an devaient offrir un peu plus de moyens à toutes celles et ceux qui donnent de leur temps pour la ville. Malheureusement,
Madame le maire a décidé de les supprimer pour l’opposition et cette délibération a été soutenue par la majorité municipale.
Dans le même temps, Romans est la seule grande ville de la Drôme à exploiter tous les dispositifs de déplafonnement pour consacrer la part maximale
du budget municipal à la rémunération des élus de la majorité. Nous sommes bien sûr en désaccord avec ces méthodes, d’autant plus dans cette
période de crise où la mesure et l’équité devraient prévaloir.
Au-delà des conseils municipaux, nous allons élargir notre présence, notre rôle et nos équipes sur le terrain pour être aussi utiles que possible aux
Romanais. Écrivez-nous à contact@passionnementromans.fr pour nous informer des sujets qui vous touchent et sur lesquels nous pourrons vous
apporter notre aide.
Pour toute l’équipe de Passionnément Romans : Thomas Huriez, Isabelle Pagani, Joseph Guinard, Rachida Khiati, Alain Villard, Yasmina Boyadjian, Jean-François Bossanne, Magda Bertrand, Valentin Robert